Fils d’Albert Cormier et de Jeannette Poulin, je suis né dans la Beauce en février 1948. J’ai vécu mes treize premières années à Saint-René, puis un an à Saint-Victor et trois ans à Saint-Joseph. En 1965, j'ai quitté mon deuxième foyer nourricier pour Montréal où j’ai passé la plus grande partie de ma jeunesse. J’ai fini par fonder ma propre famille avec celle qui deviendra la mère de mes enfants et nous avons vécu notre première année conjugale, chevauchant 1974-1975, à Winnipeg.

Je vis dans le Bas-St-Laurent (alternativement Saint-Gabriel-de-Rimouski et Rimouski) depuis 1975.

Essentiellement autodidacte, diverses formations et recherches personnelles en théâtre, phonétique, diction, art oratoire et littérature française et québécoise m’ont conduit vers la création littéraire et la communication.

Depuis 1972, j’ai travaillé au Canada comme journaliste, agent d’information, conseiller syndical et en communication, domaine dans lequel je me suis spécialisé et qui m’a amené à vivre de nombreuses expériences en coopération internationale, au Sénégal, de 1986 à 1990, plus quelques semaines en 1991, puis de 2009 à 2017, ainsi qu’au Mali et en Guinée, en 2018 et 2019. J'ai aussi brièvement séjourné en Côte d'Ivoire, en 2009, et au Togo, en 2015. 

Dans les années 80 et 90, j’ai collaboré à plusieurs reprises à la radio de la Société Radio-Canada, à la revue de la nouvelle XYZ et à la revue URGENCES (devenue Tangence), ayant participé à la création et à l’animation de sa première mouture.

J’étais, en 1979, au nombre des membres fondateurs du Regroupement des auteurs de l’Est du Québec, dont je fus administrateur, puis de la revue littéraire URGENCES et de la coopérative d’édition ÉDITEQ. J’ai siégé plus tard au conseil d’administration du Carrefour de la littérature des arts et de la culture (CLAC Mitis).

Je suis membre de la SOCAN et de l’Union des écrivains québécois (UNEQ).

Biographie à venir...