POLTERGEISTS

CORMIER, Jean-Marc: POLTERGEISTS, critique de Reine Malouin, Poésie, Vol. 8, Hiver 1973.

        ON N'A PAS GRAND-CHOSE A DIRE

"On n'a pas grand-chose à dire, mais si on pouvait", commentaire de Michel-Francis Lagacé, Le Nouvel-Est, 19 novembre 1980.

        POLTERGEISTS et ON N'A PAS GRAND-CHOSE A DIRE

Jean-Marc Cormier, lauréat 1981 du Prix du Salon du livre de Rimouski, par Hélène Chassé, Cahier littéraire du Salon du livre de Rimouski, 28 octobre 1981.

        WESTERNITÉ

Un vent d'énergies nouvelles..., commentaire de Georgie Sénart, Lettres québécoises No 25, Printemps 1982.

Westernité, de Jean-Marc Cormier, commentaire de Michelle Dubois, Urgences No 4, deuxième trimestre de 1982.

        POEMES D'AMOUR

Poèmes d'amour, de Jean-Marc Cormier, commentaire de Lucien Cimon, Urgences No 7, deuxième trimestre de 1983.

Cormier (Jean-Marc), Poèmes d'amour, commentaire de Antonio D'Alfonso, Nos livres No 5258, mai-juin 1983.

Poèmes d'amour, de Jean-Marc Cormier, commentaire de Michèle Salesse, Lettres québécoises No 28, hiver 1983.

        LA SYMPHONIE DÉCONCERTANTE

A la recherche de l'identité perdue, critique de Claude Janelle, Solaris, novembre-décembre 1984.

Jean-Marc Cormier, La symphonie déconcertante, critique de Daniel Mativat, Imagine No 26, 1984.

La symphonie déconcertante de Jean-Marc Cormier, critique de Gilles Cossette, Lettres québécoises, printemps 1985.

Ce moi perdu que l'on cherche, critique de Thérèse Martin, Le Cahier Culturel, Rimouski, 26 septembre 1984.

La symphonie déconcertante de Jean-Marc Cormier, commentaire de Lisette Morin, Le Progrès-Écho, 4 juillet 1984.

La symphonie déconcertante de Jean-Marc Cormier, critique de Danielle Bérubé, Urgences No 11, troisième trimestre de 1984.

        TENDRE LA MAIN

La courageuse démarche de l'édition au Bas-Saint-Laurent, commentaire de Lisette Morin, Le Progrès-Écho, 24 octobre 1990.